Posted on 30-Nov-2019

Juillet 2017, Amine Rharbi un jeune musicien vivant à Kénitra contacte Hicham Ayouch, un poète vivant entre Casablanca et Paris. Amine a lu ses poèmes et souhaite les mettre en musique. La rencontre a lieu. Le courant passe immédiatement entre les deux artistes. Ils décident de tenter l’expérience. Malgré des univers très différents, ils s’entendent tout de suite sur un plan artistique, et s’enferment dans la création. Tantôt Amine compose un air et Hicham écrit un texte dessus. Tantôt Hicham déclame un de ses poèmes et Amine s’en inspire pour composer. Quelque soit le processus, ils trouvent toujours un point de rencontre à la lisière de leurs deux univers et finissent par créer un style, une empreinte artistique. Les Barons de Baltimore sont nés !

Si leur style est un mélange de poésie et de musique électro, leur univers n’en reste pas moins difficile à définir. C’est un projet hybride ou les deux arts ont vraiment leur place, un savant mariage entre les mots et les notes. Les poèmes baignent dans une inspiration romantique européenne assumée. Tandis que la musique est contemporaine et électronique, avec des influences Jazzy, Hip-Hop et Africaines.

Le 22 novembre, le premier album des Barons de Baltimore sort et ils ont hâte de partager leur premier-né avec le public. Leur ambition artistique est de proposer un voyage poétique avec des mots, de la musique, et un jeu scénique. Une odyssée à travers l’histoire d’un poète, au grès de ses états d’âme, de ses amours perdus ou retrouvés, de ses combats.
Les Barons de Baltimore sont convaincus que le monde a plus que jamais besoin de rêver. Leur noble mission : répandre des bulles de poésie et de beauté…

Lien: https://www.youtube.com/watch?v=kgPmmwAcCaU

Tarifs :
-25ans : 20 dhs
+25ans : 60 dhs
Snack et boissons sur place