Rendez-vous citoyen – Projection rencontre débat

Entrée à participation libre

Humanité clandestine

Des étudiants réalisent un webdoc édifiant sur la migration au Maroc

Depuis près de deux ans, un groupe d’étudiants lyonnais prépare bénévolement et indépendamment un documentaire vidéo relatant la situation des migrants subsahariens au Maroc.

Coproduits par Le Journal International et le Lyon Bondy Blog, Alexis (réalisation et scénario), Jérémy (montage), Violette (images et animations), Ilias (animations), Hippolyte (assistant technique), Théo (musiques), ainsi qu’une dizaine de jeunes illustrateurs, présentent leur film en ligne à partir du lundi 30 juillet 2018. Intitulé « Humanité Clandestine », ce long-métrage analyse la situation migratoire au Maroc, sous une approche humaine et respectueuse des personnes migrantes. L’équipe cherche à montrer qu’une information objective et critique ne rime pas nécessairement avec froideur et indifférence.

Synopsis

« Le 24 décembre 2017, l’ONU annonce que le Maroc accueillera la Conférence internationale sur la migration en décembre 2018. Quelques jours avant, il coprésidera le onzième sommet du Forum mondial sur la migration et le développement à Marrakech.

Très médiatisée dans les années 2000, l’immigration au Maroc est un phénomène de longue date, aujourd’hui éclipsé par les drames libyen et turc. Parmi les étrangers présents dans le pays, les migrants subsahariens sont une population particulièrement vulnérable. Une équipe de jeunes journalistes indépendants s’est rendue à Tanger et ses alentours pour mettre en lumière leur situation.

Origines des migrants, motivations, parcours, inégalités sociales, violences policières, trafic d’êtres humains, esclavage, rôle des associations, enjeux économiques, politiques européenne et marocaine, perspectives d’avenir… de nombreuses thématiques sont décryptées. Avec pédagogie, les auteurs cherchent à sensibiliser leur public, notamment européen, sur ce sujet souvent méconnu. »

Le concept : une information à visage humain

Face à l’actualité brûlante des questions migratoires, prendre le temps d’analyser en profondeur les enjeux s’avère plus que jamais nécessaire. Mais s’éloigner du sensationnalisme ne signifie pas pour autant se déconnecter du terrain.

Dans une démarche déontologique, les journalistes ont cherché à créer du lien avec les personnes rencontrées, à ne pas rester de simples observateurs d’une situation tragique. En s’immergeant au quotidien auprès de subsahariens et en privilégiant les échanges hors des caméras et des micros, l’équipe d’Humanité Clandestine a pu obtenir des témoignages sincères, calmes, plutôt que des phrases chocs et autres stéréotypes.

Tout en éclaircissant la complexité de ces problématiques, le documentaire a pour objectif de médiatiser le sujet avec humanité et respect. Derrière les « flux migratoires » dont on parle tant dans les médias traditionnels, des êtres humains, des milliers d’histoires réellement vécues. En replaçant les personnes et leur quotidien au cœur du sujet, cette approche du journalisme revendique le besoin de plus d’éthique dans les médias… et prouve avec ce film que c’est possible !

Bande annonce : https://www.facebook.com/humaniteclandestine/posts/894245480774517